lundi 24 juin 2013

Hellfest : ma premère virée en enfer !


Alors un petit tour rapide de ce que nous (on était 2 avec un pote) avons le plus retenu de cette édition 2013...pluvieuse.
Et comme je suis un gars gentil je vous mets les liens vers les groupes et la prog, manquerait plus que je vous files les torrent directement ;)





Krokus
C'est gentil tout plein, on dirait du AC/DC. Mais pour se mettre dedans en arrivant (1er concert du jour) c'est parfait et ça commence en douceur. En même temps sont plus tout jeunes les gars.

The Old Dead Tree
Très bien, mélodieux, planant, un espèce de mélange dur à décrire mais à découvrir. Bien

Amorphis 
Pareil, un truc pour les poêtes :) Du goth-feerique-scandinave...space mais bon pour faire un break, pasque merde on est pas des brutes.

Donc ça c'ètait pour les bisounours qui voulaient rentrer doucement dans un monde de chevelus élevés à la bière. Passons aux choses sérieuses...

Papa Roach
Je ne connaissais que de nom mais la claque est la. Une pêche énorme, un contact de fou avec le public et surtout des morceaux qui donnent envie de sauter partout. Cooooool :)

Down 
C'est gras, moite et lourd comme le sud dis donc. En même temps pour du gros son sudiste c'est normal. On sent la touche Pantera qui fleurte avec les coups de micro que le chanteur se donne continuellement sur le crane...Bref du couillu.

Bullet for my Valentine 
BFMV, je connaissais déja et j'étais déjà fan...en live c'est encore mieux. Si on aime Metallica, on ne peut qu'aimer ces ptits djeuns qui n'en veulent et qui d'ailleurs ont fait moult leurs premières parties.

Parkway Drive 
Enfin pour moi THE claque du jour ! Du bourrin bien speed, grosse vitesse, super énergie, punk hardcore, bref ça donne envie de se déchirer. J'adore.

Sinon les autres trucs aperçus de mon point de vue  : ZZTop, aucun interêt c'est un show, toujours aussi chiant (je les avais déjà vu quand j'étais ado, et bien ca n'a pas bougé d'un poil de barbe). Et Kiss j'en parle même pas j'ai tenu 2 titre avant de filer sous la tente hardcore de peur de m'endormir. La palme de la bouze revient toutefois à Korn, chiantissime au possible. Pour une mainstage j'ai jamais vu autant de monde remonter vers les autres scènes d'un seul coup. Ils se prennent carrément trop la tête et franchement, on est loin d'ADIDAS pour ceux qui s'en souviennent.

Le temps : pourri au possible, commencer par 3h de pluie dans la gueule, ya intérêt à se réchauffer comme on peut.
Le site : excellent, pas tant de boue que ça malgré le temps. Merci au bon gros feu en plein milieu pour réchauffer pendant les breaks.
La bière : 4e les 25 cl de Guiness c'est abusé...
La bouffe : cher mais du choix donc ça va.
Les gens : cooools

En bref : vivement l'année prochaine :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire